Sélection de 4 jolis films

Purple tales Sélection de 4 jolis films

Après un temps d’absence à lutter contre un méchant virus et surtout à reprendre pied, me voilà plus motivée que jamais à ce que les choses reprennent leur cours normal, à retravailler, et, bien sûr, à partager d’autres articles avec vous ici sur le blog. Et, en ce mercredi frais mais ensoleillé, du coup j’avais envie de vous parler des films que j’ai aimé voir quand j’étais malade.

1/ Jackie & Ryan (bande annonce)

films Purple tales

Synopsis Allociné : « Guitare en bandoulière et sac sur le dos, Ryan est un chanteur de folk qui parcourt les Etats-Unis. De passage dans une petite ville de l’Utah, il croise Jackie, une ex chanteuse de country qui a abandonné une prometteuse carrière pour s’occuper seule de sa fille. Cette rencontre va les changer à tout jamais… ».

Bon là pour le coup on est dans la romance ultime. Quand j’ai lu le résumé, je me suis d’abord dit « oh la la, non merci ». Et puis j’ai vu quels étaient les guests, et j’ai visionné la bande annonce, et là, je sais pas… Ce n’est d’ordinaire pas franchement mon type de film, mais pour le coup, j’ai eu envie de lui laisser une petite chance.

Et à ma grande surprise, j’ai assez bien aimé en fait, d’une part car le film évite pour l’essentiel les niaiseries habituelles du genre, d’autre part parce que le couple à l’écran fonctionne bien : il y a une certaine alchimie. C’est pas forcé, ça colle et ça pourrait clairement être l’histoire de mon frère ou de ma meilleure amie. Et ça, j’aime bien l’idée.

J’ai aussi particulièrement apprécié les superbes paysages dans ce film et bien évidemment la bande son : l’univers musical acoustique à l’oeuvre est très appréciable, il y a une belle musicalité un peu à la The dead South, une trame de fond qui donne toute sa singularité à ce long métrage. Et qui vaut le détour, d’autant que le personnage de Ryan (Ben Barnes) n’est pas doublé, c’est lui qui chante (et OMG le talent !). C’est assez marrant d’ailleurs la ressemblance qu’il y a entre Ben Barnes et le compo des musiques originales, Nick Hans.

En parlant d’acteurs, Les acteurs principaux se défendent clairement. Je n’ai pas eu l’impression qu’ils sur-jouaient. Ca m’arrive fréquemment, vous savez cette désagréable sensation qui vous gêne et vous empêche d’apprécier pleinement le film. En général ça me prend dans les 10 premières minutes du film, et après c’est fichu. Surtout pour les romances, qui ne sont déjà pas forcément mon dada ultime à la base.

Je connaissais déjà Katherine Heigl pour ses prestations cinématographiques et aussi et surtout pour son blog, que j’affectionne tout particulièrement. La retrouver dans un pareil rôle était vraiment agréable, elle nous livre une belle performance et rien que pour ça le film mérite un coup d’oeil.

J’ai passé un bon moment avec film, j’avais juste envie de prendre ma gratte et d’accompagner les musiciens. Le scénario est simple mais ça fonctionne, le couple fonctionne, l’histoire se tient. En bref, une jolie découverte.

2/ Ballerina (bande annonce)

Films Purple tales

Synopsis Allociné : « Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n’a qu’une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait devenir un grand inventeur, ils mettent au point un plan rocambolesque pour s’échapper de l’orphelinat, direction Paris, ville lumière et sa Tour Eiffel en construction ! Félicie devra se battre comme jamais, se dépasser et apprendre de ses erreurs pour réaliser son rêve le plus fou : devenir danseuse étoile à l’Opéra de Paris… ».

Je suis une grande fan des films d’animation. Mes coups de coeur sont variés, ça passe par Walt Disney of course, mais aussi par exemple avec les merveilles du studio Ghibli ou plus récemment des films comme Un monstre à ParisErnest et Célestine ou encore The rise of the Guardians. Je pourrais passer ma vie à regarder des films d’animation. En ce moment ma seule hâte est d’être au 21 juin pour voir Le grand méchant renard et autres contes !

Mais revenons-en à nos moutons. Ballerina est un film d’animation qui parle d’amitié, d’amour, de passion, d’envie, de travail, d’entraide et de volonté. En voilà un joli film ! Et pas besoin d’être un pro de la danse classique pour comprendre l’histoire. Les personnages sont attachants, le dessin superbe, la BO entraînante. Et le Paris du XIXè qui nous est présenté est tout simplement magnifique.

Ce n’est pas du chauvinisme hein, mais je pense que ce film n’a rien à envier aux plus grands, il se défend clairement malgré un budget restreint. Alors oui ok ça parle de danse, mais pas que ! C’est une jolie histoire drôle et mouvante, où on fait la part belle à la créativité et où l’accent est mis sur le travail et la détermination. A voir et à revoir !

3/ Fireflies in the garden (bande annonce)

Films Purple tales

Synopsis Allociné : « Les complexités de l’amour et de l’engagement dans une famille déchirée par une tragédie. »

Merci, bye. C’était un peu l’idée quand j’ai lu ce synopsis. 3 secondes, pas mal ! Mais il ne faut pas se fier à ça, parfois il faut gratter un peu. Et pour le coup je ne regrette absolument rien. Justement, rien, c’est le mot. Dans ce film il ne se passe rien.

Il n’y a pas de scène d’invasion d’aliens, pas de scène de bataille épique, pas de fantôme ou de monstre repoussant. On est beaucoup dans le psychologique, dans le mélodrame aussi. Alors on aime ou pas, c’est un peu comme pour la série The Five dont je vous parlais il y a quelques temps déjà : pas de demi mesure.

Le film bénéficie d’un casting impressionnant, dont Ryan Reynolds, Willem Dafoe, Julia Roberts, rien que ça, oui oui, et parle d’une déchirure familiale, de vieilles tensions et de réconciliation. Il a été dépeint comme ennuyeux, à oublier, prévisible.

Je ne me retrouve pas trop dans cette description. Alors oui, ok, le film souffre de quelques lenteurs et le scénario est assez commun, mais il y a un petit quelque chose dans ce film qui fait que j’ai bizarrement bien aimé. Bon, déjà, Ryan Reynolds est une raison en soi hein, ne nous voilons pas la face.

Si on prend l’exemple du film Brooklyn (une pure merveille), là non plus il ne se passe pas grand chose, et le scénario lui aussi fait dans le vu et le revu. Et pourtant il a été salué par la critique, aimé et re-re-re-regardé (moi la première). Je pense que c’est une question de goûts bien évidemment, de production of course, mais aussi de timing. C’était le bon moment pour moi de voir ce film, et il m’a plu.

Fireflies in the garden ne révolutionne pas le genre, il se regarde sans a priori, et pour peu qu’on aime ce type de films (sans action, plutôt dans l’esprit et l’inaction que dans les poings), alors on l’apprécie.

4/ Manchester by the sea (bande annonce)

films Purple tales

Synopsis Allociné : « MANCHESTER BY THE SEA nous raconte l’histoire des Chandler, une famille de classe ouvrière, du Massachusetts. Après le décès soudain de son frère Joe (Kyle Chandler), Lee (Casey Affleck) est désigné comme le tuteur de son neveu Patrick (Lucas Hedges). Il se retrouve confronté à un passé tragique qui l’a séparé de sa femme Randi (Michelle Williams) et de la communauté où il est né et a grandi. ».

Là on est clairement dans mon type de films de prédilection (films indépendants, drame social, drame familial). Ce film est une merveille. Alors, oui on est encore dans le registre du drame, et quel drame ! Il ne se passe pas grand chose, rien de spectaculaire, là encore d’aucuns pourraient s’offusquer de quelques lenteurs inutiles.

Pour moi, ce film est une absolue merveille, un petit bijou qui prend sa place aux côte de Captain Fantastic, Bright Star, Into the wild ou encore Little Miss Sunshine. Je ne sais même pas par où commencer tellement je suis dans l’émotion rien qu’en repensant au film.

Si, je sais, parlons de Casey Affleck (pas mal comme début !). Ce mec, je l’adore. Il m’avait impressionnée aux côtés d’Ed Harris dans Gone baby Gone, il me scotche toujours autant 10 après. Et dois-je mentionner qu’outre son jeu d’acteur superbe, ses qualités humaines sont aussi bien nombreuses (végétalien, porte-parole PETA) ? J’aime son personnage impassible et froid, endurci et exempt de toute envie ou tout désir.

Je n’ai pas de mot à la hauteur pour décrire la prestation de Casey Affleck dans ce film. Il en va de même d’ailleurs pour Michelle Williams (Brokeback mountain, Blue valentine), époustouflante de charisme et intensément bouleversante. Oh et mention spéciale pour l’ado, incarné par Lucas Hedges. Il relève à merveille l’idée de l’adolescence meurtrie. Il est à la recherche de sa sexualité, il est un adolescent qui se cherche et se heurte au monde et à ses émotions. Les personnages qu’on rencontre sont détruits, endommagés, brisés. Les acteurs sont sublimes et talentueux, des vrais virtuoses de l’écran. Vous l’aurez compris, je n’y vais pas mollo côté superlatifs, mais le casting du film est une totale réussite.

L’aspect visuel est un plein succès aussi. On alterne entre la froideur de Boston et sa banlieue et la violence de l’océan à Manchester by the sea, un port de pêche et station balnéaire. La bande son quant à elle est très vibrante, prenante, et colle parfaitement à l’esprit du film. On y retrouve par exemple Ella Fitzgerald ou encore Albinoni. La perfection, donc.

Le drame qui se joue ici est unique : je ne m’attendais pas une seule seconde aux événements de la fin, et autant le dire, je me suis prise une sacrée claque. Ce film poignant est d’une rare justesse : la violence du deuil, la violence des émotions, la violence de la vie sont peintes sous forme d’une fresque à voir et à revoir. En bref, une vraie réussite : si vous avez deux heures trente, je vous invite vraiment à visionner ce petit bijou.

Avez-vous visionné certains de ces films ? Qu’en pensez-vous ?

Avez-vous des films (ou séries d’ailleurs) à me recommander ?

Crédits : Une, 1, 2, 3, 4, 5

Signature Purple tales

We also recommend

4 Comments

  • Reply
    Sarah Ymum
    07/06/2017 at 17:24

    Merci pour cette sélection ! Je les note sur ma longue liste de films à voir 🙂 !

    • Reply
      Céline
      09/06/2017 at 16:24

      Avec plaisir ! J’espère que tu les apprécieras. A très vite ! 🙂

  • Reply
    Élodie
    09/06/2017 at 09:55

    Alors là, je note, je note, je note ! J’ai l’impression qu’on a à peu près les mêmes goûts de film. J’ai regardé Captain Fantastic et ça a été un gros coup de coeur. Manchester by the sea me tente beaucoup, mais comme devant tout film dramatique, je sais que je vais pleurer comme une madeleine devant … J’adore aussi les dessins animés, mais je n’ai pas vu Ballerina (mes soeurs par contre oui et elles ont beaucoup aimé).

    Bonne journée !

    • Reply
      Céline
      09/06/2017 at 17:47

      Ahhh Captain Fantastic, quel magnifique film ! Tout du début à la fin était beau je trouve. J’espère que Manchester by the sea te plaira, perso c’était une révélation ce film. Abouti, profond, tragique, magnifique en somme ! Merci pour ton petit mot Elodie. A très vite ! 🙂

    Leave a Reply