F.A.Q

Qui es-tu ?

C’est une question que je me pose souvent !

Comme indiqué dans l’A propos du blog, je m’appelle Céline, j’ai 29 ans, et je suis graphiste freelance. Se décrire comme ça n’est pas un exercice très facile. Si je devais me résumer en quelques paragraphes…

Je dirais que suis passionnée par la vie, tout simplement ! Je m’intéresse à beaucoup de choses, je pourrais me qualifier de touche à tout en quête de nouvelles expériences à vivre. Je vis et je ressens intensément. Parfois trop, au point d’en souffrir profondément. J’aime rêver, j’aime le silence aussi. Je voue une passion à la nature, aux merveilles de notre planète, et j’aime souvent plus les animaux que les Hommes.

Au quotidien, j’essaie d’être une bonne personne, travailleuse, généreuse et ouverte d’esprit. Je n’aime pas trop les cases, et je condamne sévèrement l’injustice, la cruauté et la méchanceté gratuite. J’ai tendance à être réservée, je ne parle pas beaucoup, sauf avec ma famille avec qui j’ai une véritable logorrhée. Souvent, je suis malade en bateau.

J’aime tout faire en musique et je suis une grande gourmande. Je mets un peu plus de temps que les autres à comprendre les choses. Je mets aussi un peu plus de temps que les autres à me lancer. Non pas que je sois spécialement une froussarde, mais j’analyse toujours tout à la loupe avant de me lancer. On s’y fait !

Je ne mange jamais à la fourchette, toujours à la cuillère à soupe. J’ai longtemps été fumeuse, j’ai une peur panique des guêpes et d’être dans la mer. Je rêve pourtant d’habiter à l’océan, et j’aimerais un jour avoir un canard, un cochon et des lapins.

J’ai tout à apprendre, et je trouve ça passionnant. Le monde est plein de richesses qu’il me tarde de découvrir. En attendant de pouvoir réaliser quelques rêves, je m’arrête ici sur ce blog et je partage avec vous mes découvertes, mes coups de coeur et autres moments de vie. Merci d’être là !

Pourquoi Purple tales ?

J’ai beaucoup hésité à créer mon blog, il m’a fallu de nombreux mois avant de me décider à me lancer. Je lisais beaucoup ceux des autres, j’observais, je prenais plaisir à découvrir, à suivre les discussions, à aller de page en page et à apprendre toujours plus de nouvelles choses. J’ai mis un moment avant de me lancer : je n’étais pas vraiment sûre d’apporter quelque chose en plus, une valeur ajoutée, un petit quelque chose qui donnerait envie à des personnes de me lire.

Mais un jour, j’ai voulu me lancer dans l’aventure et je me suis finalement décidée à oser. Possiblement parce que j’avais un peu envie de faire comme les autres, parce que j’avais besoin de me prouver quelque chose, parce que j’avais envie d’essayer, parce que j’avais des choses à dire, parce que, finalement, « pourquoi pas » !

J’ai longtemps cherché le nom parfait pour mon blog. Celui qui me ressemblerait, celui qui me résumerait, et, avec lequel je pourrai envisager de « grandir », d’apprendre et d’évoluer. Après de multiples recherches, beaucoup de doutes, pas mal de changements d’avis et un brainstorming d’enfer, j’ai choisi Purple tales. Mon blog est né début janvier 2017.

J’aime les couleurs, et j’aime plus particulièrement le violet.

Le violet est une couleur entière, sans demi-mesure : soit on l’aime, soit on ne l’aime pas. C’est une couleur assez difficile à assortir, une couleur forte qui invite néanmoins à la rêverie et à la douceur. C’est aussi une couleur qu’on associe souvent à la mélancolie et à la solitude. J’aime ce que représente cette couleur. Je m’identifie à cette couleur, elle m’apaise, me calme et équilibre mes émotions.

Il m’a semblé normal de l’associer à l’identité de mon blog, un espace virtuel que je conçois comme un refuge, comme un endroit en construction où j’évolue et où j’apprends, où je me dévoile à mon rythme, tout en douceur.

Mon blog est conçu comme un espace où je raconte des histoires et où je partage des tranches de ma vie. C’est aussi un lieu où se croisent d’autres histoires qui s’inscrivent pour et avec vous. Un blog bilingue rempli d’histoires, de contes, de rêves et d’espoirs.

Une histoire, un récit, un conte, a tale.
Un doux recueil d’aventures passées, d’histoires au présent, et de projets à venir, purple tales.

Pourquoi un blog bilingue ?

Je pense que vous avez, comme moi, beaucoup de rêves et de projets à venir. Rêves que je nous souhaite à tous de pouvoir réaliser un jour. Et comme pour tout projet, quand on a un objectif, on s’y prépare autant que faire se peu, n’est-ce pas ?

Un de mes grands rêves, celui que je compte bien réaliser, c’est de partir vivre à l’étranger. Ne vous y trompez pas, j’aime mon pays, j’aime notre culture, j’aime ma maison et mon petit monde actuel. Mais je suis avide de découvertes, j’ai envie de vivre autre chose, de partir à l’aventure et j’espère pouvoir poser un jour mes valises dans un autre environnement, anglophone pour le coup.

Si j’étais dans les extrêmes, je dirais que je n’ai pas envie, le jour de ma mort, de me retourner sur mon passé et regretter de n’avoir pas fait certaines choses, ou de ne pas avoir essayé.

Aussi, pour me préparer, pour m’entraîner, et parce que c’est un exercice enrichissant dans l’absolu, j’ai choisi d’opter pour un blog en anglais et en français.

Toute ma formation scolaire et universitaire ayant été bilingue, je n’éprouve pas spécialement de problème en particulier pour m’exprimer et switcher entre les deux langues, même si parfois il m’arrive de faire des erreurs de locution, de langage, d’orthographe ou de grammaire.

A ce propos, si vous relevez une erreur, quelle que soit la langue, n’hésitez pas à me la signaler. C’est comme ça qu’on progresse. Merci ! 💜

Quel matériel utilises-tu ?

Back office

Purple tales est développé sous WordPress. J’utilise un thème premium, acheté donc, et j’ai fait quelques retouches en code CSS pour qu’il colle à mes envies et à ma personnalité. Il est bien évidemment susceptible d’évoluer pour s’adapter à mes humeurs et attentes.

Je travaille au quotidien sur un Macbook Pro et sur un iPad Pro. La rédaction des articles se fait le plus souvent via WordPress même. Parfois, quand je suis en déplacement, j’utilise une application qui m’aide à organiser mes idées (Scrivener) et que j’utilise également pour des projets personnels. Quand tout me fait défaut, j’utilise simplement le traitement de texte Word (suite Office).

Pour les réseaux, il m’arrive de programmer quelques posts, notamment lorsque je suis en déplacement. J’utilise alors Buffer, un outil de programmation très pratique et dont le rapport qualité/prix est, selon moi, très intéressant. (Il y a Hootsuite aussi qui est pas mal !)

Visuels

Les articles et pages du blog sont, le plus souvent, agrémentés de visuels/photographies/vidéos obtenus via des banques d’images gratuites en ligne, telles que, par exemple, Pexels ou Stocksnaps. Je compte diminuer peu à peu la part des photos téléchargées au profit de photos prises par mes soins. Si retouche ou montage il y a, les visuels/vidéos sont édités avec la suite Adobe. J’utilise aussi quotidiennement sur mobile des applications du type Procreate, Astropad, Afterlight, Aviary, Vsco.

Concernant les photos et vidéos que je prends moi-même, j’utilise différents appareils, à savoir le Canon 700D et l’iPhone 7 Plus. J’utilise un trépied Amazon Basics, et j’ai également un trépied de table Manfrotto. Pour les fonds, le plus souvent le mur de mon salon fait l’affaire. J’utilise des planches et des draps pour les mises en scènes éventuelles.

La plupart du temps, les photos sont prises en extérieur et à la lumière naturelle. Sinon, c’est avec une boîte à lumière que ça se passe. Pour les vidéos en voix off, le micro utilisé est un Bird UM1. Je n’utilise pas de filtre anti-pop à proprement parler, uniquement une bonnette anti-vent.

Je n’ai pas d’appareil précis pour tel type d’article/sujet, c’est un peu selon l’envie, l’humeur, la luminosité, les besoins de l’article, etc. Pour plus d’infos concernant les visuels, ou si une question persiste, n’hésitez pas à me la poser soit via le formulaire de contact soit via les réseaux.

(Les liens présents sur cette page ne sont pas affiliés, ni sponsorisés, et il n’y a aucun partenariat. La plupart des produits mentionnés sont en ma possession depuis un bon moment voire des années pour certains, ils n’ont pas été achetés pour le blog).

 


Crédits : Giphy

No Comments